Comment l’intuition se fait-elle sentir ?

L’intuition accompagne toute notre vie et joue un rôle majeur dans les situations quotidiennes :

– Vous rencontrez un étranger pour la première fois et ressentez immédiatement une certaine émotion. En une fraction de seconde, votre intuition vous dit : “La personne est sympathique” ou “La personne doit être traitée avec prudence”. Votre esprit ne peut pas effectuer un examen aussi rapidement que votre intuition vous donne une première évaluation.

– Vous venez de penser à quelqu’un et il vous appelle ou vous envoie déjà un message ? C’est aussi une intuition.

– Le vendeur vous raconte tous les faits concernant une voiture, qui semblent tous raisonnables, mais quelque chose dans votre cœur vous empêche d’acheter la voiture ? Ici aussi : L’intuition.

Si vous faites consciemment attention à votre intuition, vous constaterez que votre intuition ne vous laisse presque jamais tomber. Car c’est surtout votre esprit qui confirme cette première intuition. Cependant, si la tête et le ventre vont dans des directions opposées, c’est généralement le ventre qui a raison. Si vous avez davantage suivi votre esprit et que vous ne connaissez pas ce sentiment d’intuition, il est temps de vous fier davantage à votre intuition.

 


Comment former l’intuition ?

Au cours de la vie moderne, l’intuition se perd de plus en plus. Le rythme de vie rapide nous oblige souvent à agir rationnellement plutôt qu’intuitivement. Et soudain, vous remarquez encore et encore que vous ne vous sentez pas du tout à l’aise avec vos décisions, parce que quelque chose en vous y résiste. Pour retrouver l’équilibre dans votre vie, vous devez vous connecter avec votre voix intérieure et percevoir vos sentiments. Parce qu’ils vous montrent la voie que vous voulez vraiment suivre. Avec tout le stress que nous avons autour de nos oreilles chaque jour, ce n’est pas si facile. Elle a donc besoin d’un peu de formation pour pouvoir à nouveau mieux s’écouter.
Vous trouverez ici quelques conseils sur la manière de réapprendre à faire confiance à votre propre intuition :


s’arrêter

Il faut d’abord savoir que le stress peut bloquer votre intuition. Lorsque vous avez beaucoup de choses en tête, c’est votre tête qui prend toutes les décisions. Votre voix intérieure, en revanche, se perd complètement dans tout ce battage. La première étape pour vous est donc de vous calmer. Cela peut se faire par des exercices de méditation, par un entraînement autogène, par le yoga ou même par de courts exercices de respiration dans lesquels vous vous concentrez sur vous-même. Une promenade ou un bain relaxant peuvent également vous permettre de vous reposer l’esprit et de vous rapprocher de votre intuition. Il est préférable de planifier votre unité de ne rien faire quotidiennement ou au moins régulièrement. Au début, 10 minutes suffisent déjà, que vous pouvez augmenter progressivement – et que vous voulez probablement même faire.

 

pratiquer votre perception

Dans ces phases de repos, vous pouvez progressivement entraîner votre perception de vous-même. Comment vous sentez-vous ? Comment se sent votre corps ? Entendez-vous votre voix intérieure, qui veut vous dire quelque chose très doucement ? Alors écoutez-le, même s’il vous dit quelque chose de négatif que votre esprit voudrait supprimer. Parce que même les pensées négatives comme l’envie, la honte, l’avidité ou le désespoir vous aideront dans vos décisions et sont tout à fait naturelles. Ces courtes impulsions font en sorte que même les décisions bien réfléchies sont soudainement prises différemment – et vous évitent de commettre une erreur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *